Distribution alimentaire de l'association "St Vincent de Paul"

Il reste à porter les colis aux personnes  qui ne peuvent se déplacer. C'est un moment qui permet parfois de briser un quotidien solitaire.

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

 

Nous sommes lundi, il est 14h et nous finissons de préparer dans la bonne humeur les colis alimentaires pour les familles qui arrivent devant la Maison de l'autre.

Sitôt la porte ouverte, chacun s'active pour répondre aux attentes des nouveaux arrivants. Françoise s'installe au bord de la table pour feuilleter une revue. Yamina et Nathalie, un café à la main, se racontent les dernières nouvelles de la famille. Un nouveau bénéficiaire va parler de sa situation à un bénévole. En donnant les colis, quelques-uns d'entre nous se rendent disponibles pour rencontrer l'un ou l'autre des bénéficiaires. Ce moment est très important pour certains; il leur permet de déposer un peu de leur histoire.

Il est 16h, la salle s'est vidée, quelques retardataires arrivent encore et il est temps de voir qui n'est pas venu... 16h30, la distribution est terminée, rangement du local. Il reste à porter les colis aux personnes  qui ne peuvent se déplacer. C'est un moment qui permet parfois de briser un quotidien solitaire.

Fin de l'après-midi, ces nouvelles rencontres sont présentes dans nos pensées.
Merci Seigneur pour ces moments d'échanges avec nos frères et sœurs en Christ.

2 bénévoles de "St Vincent de Paul"

 


Extrait de "A nous la parole", Dimanche et Après n° 394 - Septembre 2015

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+